Au moins 100 soldats de maintien de la paix sont morts

Au moins 100 soldats de maintien de la paix sont morts au cours des derniers mois, ce qui en fait une des missions les plus meurtrières pour l’Onu sur cette période.

La France intervient au Mali depuis janvier 2013 pour contenir une progression de groupes armés qui menaçaient la capitale, Bamako, ouvrant la voie quelques mois plus tard au déploiement de la Minusma, la mission de l’Onu au Mali.

Studio tamani

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*