SOCIETE

Lutte contre la corruption au Mali :Les fonctionnaires doivent déclarer leurs biens avant la fin d’août

l’Office Central de Lutte contre l’Enrichissement Illicite ( OCLEI) a lancé mardi une répression contre des dizaines de milliers de fonctionnaires maliens, leur donnant jusqu’à la fin d’août pour prouver qu’ils ont honnêtement gagné leurs revenus. Ceux qui refusent de le faire seront licenciés et pourraient payer des amendes et même subir des peines d’emprisonnement, a déclaré à l’AFP,  Moumouni Guindo, ...

Lire la suite...

AUGMENTATION DU PRIX DES DENREES : Où est la fermeté du ministre du Commerce ?

Le tapage médiatique du ministre du Commerce, Abdel Karim Konaté dit Empé sur la baisse ou le contrôle du prix des produits de consommation courante est un fétu de paille. Sur les marchés de la capitale, les prix des produits de large consommation à quelques jours du mois de ramadan flambent. Et pourtant, la semaine dernière, le ministre Konaté (Commerce ...

Lire la suite...

Réinsertion socio-économique des populations du Nord : La BAD fait don de plus de 8 milliards de fcfa

Ce fonds servira à réaliser des activités de développement génératrices de revenus au profit des habitants de 27 localités. Le Mali continue à bénéficier de la solidarité des partenaires techniques et financiers pour une sortie de crise sûre et durable. Dans ce cadre, la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé en novembre 2016, un don de 8 560 620 ...

Lire la suite...

Un camp militaire suspect dans le Nord du Mali

Depuis la libération d’une partie du Nord du Mali grâce à l’opération Serval, la gestion des actions militaires échappent à notre pays. En transformant l’opération Serval, bien accueillie par les populations, en force Barkhane, les autorités françaises excellent plus dans l’appui dans le septentrion. L’existence de plusieurs camps militaires dans le Nord, en particulier une importante base militaire dans la ...

Lire la suite...

MOUSSA AG ACHARATOUMANE DU MSA : « Dans les conditions actuelles, il est difficile, voire impossible d’appliquer l’accord »

Sollicité pour se prononcer sur les deux ans de l’accord pour la paix et la réconciliation nationale, le coordonnateur du Mouvement pour le salut de l’Azawad (MSA), Moussa Acharatoumane, analyse sans détour les échecs et les réussites. Selon lui, il est impossible d’appliquer l’accord dans les conditions actuelles. Entretien.  Vous étiez un membre influent du Mouvement national de libération de ...

Lire la suite...

Entrave au processus de paix : La CMA visée par des sanctions internationales

La Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) est visée par des sanctionnées ciblées allant jusqu’à la suspension, avec effet immédiat, du règlement des indemnités de ses représentants au sein du CSA et des sous-comités thématiques. Hier, mercredi, le président du Comité de suivi de l’accord (CSA), l’ambassadeur algérien, Ahmed Boutache fait part de ses inquiétudes sur la marche du processus ...

Lire la suite...

Crise du Nord: Des sédentaires créent le mouvement Irganda pour contrecarrer “l’Azawad”

Pour marquer leur désapprobation de la confusion au nord du Mali, les sédentaires optent carrément pour l’autodéfense. Les partisans de l’Azawad ont désormais face à eux un adversaire de taille : le mouvement Irganda. Réunies le week-end dernier à Gao, des populations sédentaires ont créé une organisation dénommée communautés de culture songhoy, mouvement Irganda. L’initiative, menée d’un bout à l’autre ...

Lire la suite...

Statut général des militaires : Bientôt, le recrutement par contrat dans les rangs de l’armée !

Le vote du Statut Général des militaires apporte un changement notoire dans le corps des armées. Fait marquant : le militaire servant sur la base d’un contrat est celui qui est admis dans les armées et services pour une période déterminée et renouvelable.  Pour permettre aux forces armées de défense d’accomplir vaillamment sa mission de protéger l’intégrité du territoire national, les ...

Lire la suite...

Abolition de la peine de mort au Mali : Attention dans ce combat Me TAPO peut être lâché par IBK !

Me TAPO, Ministre des droits de l’homme et de la réforme de l’Etat nous disait « qu’il nous faut un Etat moderne, avec une gouvernance démocratique et performante et qu’il va reprendre le projet d’abolition de la peine de mort… » C’est en ces termes que Me TAPO compte baliser son programme de travail .Il l’a annoncé  à la presse nationale dans une interview ...

Lire la suite...

Sérénité sur le front social : La clairvoyance d’AIM saluée par ses compatriotes

A travers ces actes de haute portée qu’il a posés, AIM a sauvé le Régime d’IBK  du naufrage des syndicalistes.Ce, après avoir réussi à apaiser sensiblement le front social. Sur le front social, notre pays avait connu des perturbations durant tout ce premier trimestre de l’année 2017. Des revendications d’ordre syndical étaient à l’origine de ces perturbations. Grâce à l’implication ...

Lire la suite...

Responsive WordPress Theme Freetheme wordpress magazine responsive freetheme wordpress news responsive freeWORDPRESS PLUGIN PREMIUM FREEDownload theme free